Ghana

ABUDULAI S., 2000, « Dynamiques et enjeux fonciers en périphérie de Tamale (Ghana). Entre terres du trône et bornage », in Lavigne Delvigne P. et alii, Gérer le foncier rural en Afrique de l’Ouest : dynamiques foncières et interventions publiques, Karthala

ACHEAMPONG, OWUSU F., 2004, The impact of intermediate means of transports (IMTs) on agricultural production and marketing in coastal Ghana: evidence from a pilot IMT action research project, Masters thesis, Durham University. 204 p.

AMANOR K. S., 2005, « Jeunes, migrants et marchandisation de l’agriculture au Ghana », Afrique contemporaine, n°214, pp 85-101

BERTRAND M., 2011, « Quand femme rime avec local : logique de promotion ou nouveau confinement dans les villes africaines ? », Justice Spatiale, 3, 21 p

BERTRAND M., 2010, « De l’accès au logement à la relation domicile-travail : enjeux sociaux et spatiaux des mobilités dans la région du grand Accra (Ghana) », Revue Tiers Monde, 2010/1 n° 201, p. 87-106.

BERTRAND M. (dir.), 2010, « Mobilité, pauvretés : les villes interrogées », Revue Tiers Monde, 201, 244 p.

BERTRAND M., 2008, « Centres émetteurs, contextes récepteurs et segments locaux de l’étalement urbain dans les métropoles ouest-africaines : le cas du Grand Accra (Ghana) », in Zaninetti J.M. (dir.), Maret I. (dir.), Etalement urbain et ville fragmentée à travers le monde : actes du colloque : étalement urbain et ville fragmentée à travers le monde, des théories aux faits, Orléans : CEDETE, p. 58-71

BERTRAND M., 2003. ”Métropole au microscope : cohabitation et composition résidentielle dans la Région du Grand Accra”, Autrepart (Dynamiques résidentielles dans les villes du Sud), n°25, pp. 69-85

BERTRAND M., Générations et dynamiques périurbaines dans la Région du Grand Accra, Ghana, rapport

BERTRAND M., DELAUNAY D., 2005, « La mobilité résidentielle dans la région du Grand Accra : différenciation individuelle et géographique », Paris : CEPED, IRD, 2005, 65 p. (Regard sur les Collections du CEPED).

BOOKER A., 2003, « L’approvisionnement en eau des zones urbaines du Ghana : la réglementation d’un partenariat public-privé », Afrique contemporaine, 2003/1 no 205, p. 171-192

BRUNEL S., 1990, « Ghana, le miroir aux alouettes » Politique Africaine n°40, pp 115-119

DUBRESSON A., 1993, « Côte d’Ivoire et Ghana : le bélier et le rédempteur », Dubresson A., Marchal J.Y., Raison J.P. (dir.), Les Afriques au sud du Sahara, Géographie universelle : 147-159

FESTAS L., 2006, Enjeux et dynamiques du commerce de produits alimentaires à Bobo-Dioulasso (Burkina Faso) et Tamale (Ghana), thèse de doctorat dir. Raison J.P., université Paris X, 404 p.

GASTELLU J.M., 1981, « Les plantations de cacao au Ghana » Cahiers de l’ORSTOM, Série Sciences Humaines, vol. 18, n°2, pp 225-254

GOLDSTEIN M., 2006, « Perspectives économiques inégales : une étude de cas du régime foncier au Ghana » Findings n° 266

JACQUEMOT P., 2007, « Chefferies et décentralisation au Ghana » Afrique Contemporaine n° 221, pp 55-74

LEBRIS, É., 1978, Rapports entre l’expulsion du milieu rural et le mode d’intégration dans la ville. Cas de Lomé (Togo) et d’Accra (Ghana). Extrait du rapport d’activité 1977-78 adressé au Ministère de l’Environnement par le Groupe de Recherches Urbaines du L.A.94

LEBRIS E., 1981, « Contenu géographique et contenu social de la notion de résidence. Quelques réflexions à partir de résultats d’enquêtes biographiques effectuées au Togo (Lomé) et au Ghana (Accra) », Cahiers d’Etudes Africaines, vol XXI (1-3), n°81-83, pp. 129-174

LENTZ C., 2000, « La chefferie dans les sociétés acéphales du nord-ouest du Ghana », Cahiers d’Études Africaines, 2000, n° 159

NUGENT P., 2005, « Les élections ghanéennes de 2004 : anatomie d’un système bipartite », Politique africaine n°97, pp. 133-150

QUENOT H., 2010, La construction du champ politique local à Accra (Ghana) et Ouagadougou (Burkina Faso) : le cas de la politique de gestion des déchets, thèse sous la direction de René Otayek. 463 p.

RUF F., 2007, « Boom du cacao au Ghana, fruit de la libéralisation ? », Grain de sel n°38-mars-mai 2007

RUF F., 1995, Booms et crises du cacao : les vertiges de l’or brun, Paris, CIRAD-Karthala, 459 p.

STALH B., 2002, Un village du Ghana en zone cotonnière dans les tourmentes de la libéralisation, Mémoire de maîtrise, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, 77 p.

STARY B., 2003, « Un no man’s land forestier de l’artifice à l’artificialité : l’étatisation de la frontière Côte-d’Ivoire / Ghana », Cahiers d’Outre-Mer, n°222

VERLET M., 1992, « Du local au mondial : lieux et parcours du politique. Le paradigme ghanéen », Haubert M. (dir.), Etat et société dans le Tiers Monde. De la modernisation à la démocratisation ?, Paris, L’Harmattan, pp. 345-357

YANKSON P.W.K., BERTRAND M., 2012, « Introduction : défis de l’urbanisation au Ghana », in : Ardayfio-Schandorf E. (ed.), Yankson P.W.K. (ed.), Bertrand M. (ed.), The mobile city of Accra : urban families, housing and residential practices = Accra, capitale en mouvement : familles citadines, logement et pratiques résidentielles, Dakar : CODESRIA, p. 3-23.